Les actualités

07.11.2018

Actualités Patrimmofi

Edito Novembre 2018

"L'heure du bilan, avant une année inédite"

Le mois de novembre est traditionnellement un mois clé dans la gestion de patrimoine. Le moment idéal pour tirer un premier bilan des choix patrimoniaux réalisés dans l’année mais surtout le moment pour anticiper et se projeter dans l’année à venir.
Vous le savez, la période est inédite à plusieurs titres. D’abord parce que 2018 sera une année de neutralisation fiscale, la fameuse « année blanche ». Mais surtout parce que 2019 est l’année de la mise en place du prélèvement à la source.

Comment l’anticiper ? Comment s’y préparer ? Comment faire les bons choix ?
Quels dispositifs de défiscalisation choisir pour réduire la facture ?


Dans cette période d’incertitudes, de doutes et de questionnements pour beaucoup, Nous aimerions vous livrer quelques convictions.

La première est qu’il ne faut jamais investir avec la fiscalité comme objectif principal. Fuir comme la peste, les produits exclusivement construits autour d’une « carotte fiscale ».

Nous pensons en premier lieu à la défiscalisation en Outre-mer (Girardin social ou industriel) mais surtout aux SCPI fiscales. Nous parlons ici des Sociétés civiles de placement immobilier qui sont investies dans des immeubles bénéficiant de dispositifs fiscaux tel que la Loi Pinel, la loi Malraux ou permettant de faire du déficit foncier. Au-delà de la rentabilité très aléatoire, l’absence de marché secondaire vous enferme pour 15 ans au minimum, sans aucun moyen de sortir.

Nous recommandons, en revanche, d’investir dans des SCPI de rendement qui rémunèrent autour de 4,5 % par an, en vous permettant de diversifier votre patrimoine dans l’immobilier d’entreprise et de profiter de la croissance dans les pays d’Europe les plus dynamiques comme l’Allemagne.

Surtout, les parts de SCPI peuvent être démembrées. En achetant une part en nue-propriété, vous bénéficiez d’une décote à l’achat et surtout vous limitez votre fiscalité puisque vous n’avez pas de loyer à déclarer dans un premier temps. Plus intéressant, vous réduisez votre patrimoine déclarable à l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière). À l’échéance du démembrement, vous récupérez sans fiscalité la pleine propriété et les revenus des loyers.

Chaque année au mois de novembre, c’est également la saison des Sofica, les sociétés qui vous proposent de financer l’audiovisuel en échange d’une réduction d’impôt égale à 48 % du montant engagé, soit cette année un maximum de 8 640 euros de crédit d’impôt, remboursable à l’été 2019.

Rares et peu accessibles car monopolisées par les banques, les Sofica offrent, en moyenne, un rendement de 2, 8 %, avantage fiscal inclus. Beaucoup de cinéma, pour pas grand-chose !

De la même façon, il faut manier avec prudence les investissements dans les entreprises innovantes au travers les FIP (fonds d'investissement de proximité)/FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation). Il faut surtout éviter de les accumuler chaque année. Ils sont risqués et peu liquides et finiraient par peser trop lourd dans votre patrimoine.

Mais au-delà de tous ces produits de défiscalisation, il faut surtout mettre à profit la fin de l’année pour optimiser ses placements retraite.

Ajuster ses versements sur son Perp ou son contrat Madelin. Et surtout purger ses vieux contrats d’assurance-vie afin de profiter de la franchise de 4 600 euros annuels. Il suffit pour ce faire de procéder à des rachats partiels sur ses vieux contrats avant la fin de l’année pour en reverser le revenu sur un contrat plus moderne, dès janvier 2019.


En début d’année, il sera trop tard, alors voyons-nous le plus rapidement possible !


Georges Nemes

Et retrouvez aussi ...

Actualités Patrimmofi

03.12.2018


Edito Décembre 2018

"L'anticipation, le meilleur outil patrimonial"

Lire la suite
Actualités Patrimmofi

06.11.2018


Revue de presse 2

Une première opération de croissance externe - Investissement conseils

Lire la suite